Turnstile: « Glow On »

Tout juste après avoir sorti leur EP Turnstile Love Connection il y a quelques semaines, Turnstile est de retour avec encore plus de preuves qu’il est l’un des groupes les plus vitaux du hardcore moderne. Après avoir suscité un engouement considérable avec leurs premiers travaux – et l’avoir consolidé avec le premier album sur le label Roadrunner, Time & Space, en 2018 – le groupe de Baltimore utilise son troisième album pour continuer à repousser les limites préconçues du genre. Certes, Glow On n’a rien à envier aux meilleurs d’entre eux, mais il est doté d’un esprit encore plus frais et plus exploratoire.

Si le « single » principal, « Holiday », a pour vocation d’être une catharsis pure et dure, ion trouve aussi, sur un autre registr, les guitares décolorées par le soleil de « Underwater Boi », l’introduction discrète au piano de « Fly Again » » (qui, il est vrai, ne tarde pas à céder la place à de gros riffs), et les percussions expérimentales de « Wild Wrld » qui ressemblent à une nouvelle version de The Shape of Punk To Come de Refused. Même l’ajout de Blood Orange sur deux morceaux est transparent, sa voix se fondant de façon rêveuse dans le morceau brumeux « Alien Love Call » . Et s’il serait facile de penser que le groupe a perdu de son mordant, ce n’est pas du tout le cas. Un effort revigorant et palpitant – qui est finalement très amusant – Glow On montre à quel point le hardcore peut devenir innovant.

**1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :