The Heaters: « Baptitisna »

Ce trio de Grand Rapids, dans le Michigan sort ici un deuxième excellentissime album si on est adepte de cette propulsion qui ménage psychedelia façon Nuggets et space-rock délirant comme Hawkwind avait l’habitude de nous en proposer.

Baptitisna chevauche une ligne de crête qui s’évade dans des nébuleuses, celles du l’espace profond au moyen de riffs de guitares où la réverb semble être l’adjuvant principal. Émane, alors, de celle-ci une tonalité garage qui semble se perdre dans les trous noirs les plus lointains.

Les seuls points de repère seront des petites touches de surf pop, amalgamant de manière éthérée Byrds,Thirteen Floor Elevators, Creedence Clearwater, Dick Dale ou même Blue Cheer.

Les vocaux, accentuent une monotonie qui lorgne du côté de Sacemen 3 ou Jesus and Mary Chain ainsi, bien sûr, de Dave Brock et Robert Calvert. Ajoutons une section rythmique ancréee sur celle des Sonics et on obtiendra une épopée dans ces fossés labyrinthiques où l’on retrouvera Desert Mountain Tribe ou autres Myrrors.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s