Yukon Blonde: « Blonde »

Le fait que le précédent album de Yukon Blonde, Tiger Talk, ait été nominé en 2012 dans la fameuse catégorie  « Album Alternatif » aux Juno Awards canadiens est quelque peu trompeuse.

En effet, à l’écoute le combo ferait plus penser au rock « mainstream »tel qu’on avait l’habitude d’en entendre dans les années 80 et 90.

Cette caractéristique n’est pas pour autant négative dans la mesure où le combo compose des titres mélodiques superbement accrocheurs et que sur ce nouvel opus ils n’ont pas leur pareil pour intégrer des synthés analogues à leur tonalités originales basées sur la six cordes.

 

On retiendra à cet égard « Como » et « Confused »tout comme le premier « single », « Saturday Night » qui a déjà été un tube dans les radios rock.

Le disque a été co-produit avec Colin Stewart (Dan Mangan, Black Mountain) et mixé par Tony Hoffer (Beck, Foster The People). Sous de tels parrainages le disque ne pouvait être que savoureux et il ne déçoit pas quant à la manière dont il a été confectionné soniquement.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s