Part Time: « Virgo’s Maze »

Ce groupe de San Franciso divertit les fans de musique depuis déjà plusieurs années. Leur répertoire est lo-fi, sans prétention mais parfois excentrique et bizarre avec toujours cette petite touche désinvolte qui les rend charmants.

Virgo’s Maze, leur dernier opus, est double mais il est avant tout constitué d’enregistrements inédits réalisés par le combo depuis cinq ans. C’est, plus précisément ; le travail de leur leader, David Loca, qui est mis en avant.

Celui-ci se manifeste surtout par une approche impeccable de la synth-pop kitsch (par exemple sur « My Jamey ») ce dernier élément se retrouvant dans sur le yacht rock aéré ou les ballades de nightclubs un peu salaces comme on en écoutait dans les années 80.

Virgo’s Maze est difficile à appréhender car c’est une espèce de compilation dans laquelle on ne peut percevoir ce à quoi Loca souhaite aboutir. Bien sûr on pourra retenir cet aplomb à nous gratifier de refrains « codéinés » (« Ganz Wien ») mais sa versatilité lui fait trop se saisir de styles de plusieurs combos (Pet Shop Boys voisinant avec The Flaming Lips) pour qu’on y voit plus que l’agréable aparté d’un artiste se faisant plaisir à lui-même.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s