The Acorn: « Vieux Loup »

The Acorn c’est, avant tout, un folkeux frénétique Rolf Klausener qui, parallèlement à son groupe, ne manque pas de projets parallèles. Vieux Loup est le premier album du Canadien depuis 2010 et il peut être vu comme un opus qui lui permet de fusionner toutes ses autres occupations en un opus qui se nourrit de folk, pop et electronica.

Alors que No Ghost jonglait entre tension à la Animal Collective et harmonies façon Grizzly Bear, Vieux Loup est plus subtil et en retenue. Il n’oublie pas ses racines folk mêrme quand il s’aventurent dans des territoire electro ; il n’est que d’écouter le « single » « Influence » à cet égard.

 

C’est pourtant quand il se montre moins expérimental que ses compositions ont le plus d’impact. « Palm Springs » est un rock vertigineux avec des chorus démesurés et le duo qui termine l’album, « Dominion » semble amener Vieux Loup vers une conclusion folk pleine de quiétude.

On hésitera donc entre les palettes ambient et les efforts poppy ; dans un cas comme dans l’autre The Acorn y a trouvé un équilibre dont on ne pourra qu’apprécier l’efficacité délicate.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s