White Denim: « Side Effects »

Un an après leur dernier LP Performance, nos Texans surexcités reviennent ici avec un huitième et imprévisible album, Side Effects. Imprévible cet opus l’est car White Denim pourrait s’apparenter aux Allman Bothers sous amphétamines, à savoir des riffs accrocheurs au sein de structures parfois kraut, parfois classic rock, parfois psyché : un son toujours nerveux et sans concessions, variant sans cesse.

La bande de déjantés texane se joue une fois de plus des structures musicales attendues, un constat qui émerge dès le premier morceau « Small Talk (Feeling Control). » Et si l’album continue dans la même lignée, c’est « NY Money » qui sera de première surprise et s’avèrera être le centre de ces neuf titres. Commençant de façon classique avec une structure harmonique accrocheuse et un chant rapide, le morceau se désaxe vers la 4ème minute pour partir en jam psyché planante, riche de multiples couches de guitares s’entremêlant comme autant de reflets scintillants.

Le titre est suivi de l’interlude « Out of Doors « où les répétitions rappelleront les cadences africaines, une source d’influence qui disparaît entièrement sur un « Reversed Mirror » dont la longue instrumentation des plus chics nous ramènera, elle, vers le milieu des années 70.

Rockeurs hyperactifs aux riches influences, nos Texans, rangers des contrées sonores, ne sont toujours pas dans l’errance ; avec ce huitième album, leur discographie demeure aussi cohérente que riche et créative, et ça après déjà plus dix années.

***1/2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.