Alina Kalancea: « The 5th Apple »

Le premier album d’Alina Kalancea, The 5th Apple, est une expérience forte de par sa puissance d’envoutement, équivalent d’un voyage vénéneux dans des profondeurs troublantes, gorgées de basses accueillantes et de froideurs hypnotiques.

Alina Kalancea propose un univers d’une intensité sinueuse, construit à coups de strates en apesanteur et de couches fragiles aux subtilités superposées.

The 5th Apple prend aux tripes et joue avec les sensations, faisant flotter des mots récités avec parcimonie, nous transportant du coté d’un fantastique invisible au contact permanent avec nos peurs et nos perceptions. C’est un opus qui revisite avec virtuosité les plages d’un ambient déviant à la beauté troublante.

Composé comme une succession de tableaux cinématographiques, The 5th Apple s’écoute comme un film de l’intérieur, bousculant minutieusement les codes pour les déplacer hors des frontières, dessinant les contours d’un univers singulier à l’intensité ensorcelante. Un disque dans lequl il convient de mordre.

***1/2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s