Camera Shy: « Camera Shy »

Ce duo indie pop de la Bay Area se débarrasse ici de la shoegaze bruitiste de son groupe parent, Whirr, pour nous offrir une pop plus gentille et aérée voisine de groupes des 90’s comme The Sundays ou The Softies.

Nous sommes ici donc dans le domaine de la dreampop aux lisières de la mièvrerie et du « college rock ». Le disque s’axe avant tout sur la voix délicate de Aexandra Morte évocatrice de mélancolie et de langueur amoureuse. Des titres comme « Remember » ou « Take Your Time » abandonne les guitares spartiates de Whirr pour se faire carillonnantes, aériennes et servies par des mélodies douces, apaisantes et colorées.

Ailleurs « Glowing » se fera langoureux et « Underwater Days » scintillant alors que es trompettes délavées de « Seemingly III » tenteront une atmosphère à l’onirisme distant.

Camera Shy est dans l’ensemble un album plaisant, tamisé et discret. Quelque part il porte bien son nom tant il semble se tenir à l’écart de toute ostentation et vouloir fuir le flash des appareils photo.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s