Hotel Pools: « Constant »

Il y a comme un plaisir coupable d’écouter de la musique Chillwave et/ou Vaporwave. L’une et l’autre on la particularité de me plonger dans un état de semi sommeil conscient. Je ne parle pas, évidemment, de la fatigue venue de l’ennui, qui est une des pires qui soit, mais de cet état de veille consciente ou tout parait plus lent et plus beau. Ici il fait froid, mais je suis au chaud dans mon gros pull en laine et mes chausson fourré. Le soleil se couche dehors, le bleu nuit se mêle à l’éclat gazeux orange des réverbères. De la fenêtre de mon appartement, on devine la ville qui se couche dans une brume légère qui donne un coté exponentiel au panorama.

 

Si vous avez déjà ressenti ce genre de moment hors du temps, et que vous comprenez ce que je vient de dire, alors nul doute que Constant, de Hotel Pools, est fait  pour vous. Rythmes lents et métronomiques, hypnotiques, plage de synthés vintages à gogo, ambiances feutrées pour un instant de pause bien mérité.

***