No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Twenty One Pilots: « Blurryface »

Twenty One Pilots est un duo venu d’Ohio pratiquant avec célérité et adresse le passage d’un style à l’autre, une fusion de rap, rock, emo, electronica et new wave qui leur a valu un certain succès avec leur précédent opus, Vessel.

Blurryface les voit remballer leurs quatre producteurs et se concentrer sur une homogénéité propre à mettre en valeur les craintes et les incertitudes qui agitent leur leader Tyler Joseph.

Moins de « genre hopping » donc et une approche musicale qui domine, le reggae. C’est évident sur des titres comme « Ride », « Polarize » ou « Message Man » qui fonctionnent parfaitement avec le phrasé rap en staccato de Joseph et la dextérité rythmique du batteur Josh Dun.

Twenty One Pilots nous montre néanmoins qu’il a d’autres cordes à son arc ; un rocker conduit au ukulélé (« We Don’t Believe What’s On TV »), une menaçante rengaine au piano (« Tear In My Heart ») ou un cathartique « Goner ».

Oubliez le furieux hybride dub/jungle/reagge et plongez-vous dans ces moments d’émotion où ils nous disent avec pertinence : « Don’t trust a perfect person and don’t trust a song that’s flawless ». Blurryface est un bien bel album, exécuté par des gens normaux.

****

1 juin 2015 Posted by | Chroniques "Flash" | , | Laisser un commentaire