No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Lust For Youth: « Lust For Youth »

Il y a clairement eu deux moments dans la carrière de Lust For Youth.  Au départ, le projet emmené par Hannes Norrvide proposait un post-punk lo-fi assez rigide, avec une voix très en retrait, quand les plages n’étaient pas entièrement instrumentales. Après avoir enchaîné trois albums sur cette lignée entre 2011 et 2013, le groupe a opéré un virage radical sur International et Compassion sortis respectivement en 2014 et 2016 sur Sacred Bones Records. Le post-punk rêche des débuts a laissé place à une synth-pop aux influences assumées : Depeche Mode et New Order en tête de celles-ci.
Opérant désormais à deux, Hannes Norrvide et Malthe Fischer reviennent avec un nouvel album éponyme qui frappe fort d’entrée avec « New Balance Point », un concentré de synth-pop 80’s avec la touche de modernité qui fait la différence et l’empêche de tomber dans la caricature. Plus sombre, « Great Concerns » fait des ravages avec son beat ultra efficace tout en s’interrogeant sur le changement climatique. Le « single » « By No Means » sera également l’une des grandes réussites du disque, notamment grâce à sa ligne de guitare imparable.


Lust For Youth n’hésitera pas à proposer des directions différentes sur cet opus. « Insignificant » en est une bonne illustration : si la première partie du morceau est assez classique, il se transforme ensuite en une plage expérimentale éblouissante, à grands coups d’envolées de synthés et de boucles lancinantes. On retiendra également deux titres plus mélancoliques : le touchant éVenus de Milo » et le très beau « Fifth Terrace » chanté par Soho Rezanejad, véritables moments lumineux de l’album mais sur lesquels la grisaille n’est jamais loin. 
Le nouvel album des Danois est donc un très bon cru, surtout lorsque le groupe sort de sa zone de confort pour s’aventurer vers de nouveaux territoires. Après avoir digéré ses influences, Lust For Youth démontre ici sa capacité à s’en extraire et laisse présager le meilleur pour la suite.

***1/2

11 juin 2019 Posted by | Chroniques du Coeur | | Laisser un commentaire