Veronica Maximova: « Computerlove »

L’artiste russe Veronica Maximova sort son premier album Computerlove. Partant du constat que la population actuelle et surtout les nouvelles générations sont hyper connectées, via les différents outils de communication, Veronica Maximova élabore un album à l’intersection des genres, pris entre effluves techno ralenties et vapeurs downtempo enrobées de vapeur d’eau.

Computerlove déploie des atmosphères liquides sur des géographies à l’urbanité dévastée, où le vide se nourrit de silence pour lui offrir une échappatoire mélodique via des chants en suspension, vocaux à la fragilité décharnée ployant sous le poids d’un chaos en devenir.

Veronica Maximova compose des atmosphères éprises de douceur et de froideur, se lovant l’une dans l’autre avec tendresse, colportant avec leurs émotions profondes, des sillages hantés et des ambiances fantomatiques. Malgré l’hyper connection du monde, l’Homme n’a jamais été aussi seul. Très fortement conseillé.

***1/2