KT Tunstall: « Invisible Empire // Crescent Moon »

11 juin 2013

Que KT Tunstall ait sorti un album introspectif n’est pas vraiment une surprise si on considère la fin de son mariage et la mort de son père. Ce qui est intéressant ici est que Invisible Empire // Crescent Moon ait ce goût brut, semblable à celui de gens qui vous racontent leur rêves et qu’on se sente impliqué dans cette narration.

Il ne s’agit pas ici uniquement des textes mais de l’agencement de ce disque. Son titre est le reflet du diptyque qui sert de trame, même si les deux parties ont toutes été enregistrées dans le désert de l’Arizona avec Howie Gelb. La facette Invisible Empire est une exploration du concept de moralité et la chanson titre qui l’ouvre fait preuve de subtilité avec un rythme velouté et sa mélodie douce qui s’insinue peu à peu sous notre peau. Il s’a&git d’un avertissement ; la KT Tunstall d’ajourd ‘gui n’a rien à voir avec le vocaliste bluesy dont la voix stridente avait attiré l’attention au point de lui valoir une nomination aux Mercury Awards.

La première partie de l’album est sans doute la plus poignante avec cdes morceaux comme « How You Kill Me » ou « Old Man Song » mais c’est sans aucun doute la crudité  de la seconde section qui va le plus nous atteindre, par exemple sur une composition comme « Made of Glass ».

Celle-ci se constitue autour de lignes de basse sensuelles et d’une vois charnue et puissante comme sur le « single » « Feel It All » qui exemplifie l’aspect le plus intimiste qui marque de son empreinte Crescent Moon. Cela explique vraisemblablement le fait que le titre apparaisse une seconde fois « live » dans la jam qui clôture le disque. Il s’agit un effort de distinguer cette compositon de celels, plus rêveuses, qui enveloppent Invisible Empire // Crescent Moon. L’onirisme atteint en effet une aura particulièrement prenante sur un morceau comme « Chimes »  avec son violon folk et une basse qui apportent profondeur et un effet irréel à une bienséante mélodie.

On pourrait comparer l’effet de ce disque à l’éclosion de certaines fleurs sur un balcon ensoleillé. S’il s’agit ici d’un ensemencement, le travail est accompli et il devrait survivre à beaucoup de saisons.

★★★☆☆