Chestnut: « Dark Tourism »

14 novembre 2019

Au départ une réponse à la posture « classic rock » américaine, ce duo, composé de deux artistes de Los Angeles, Daniel Watkins et Christina Santa Cruz. a mûri vers une pratique qui incorpore des éléments de « boise rock », de musique ambient et de field recordings.

Leur travail comporte une narration implicite sans intention explicite propice à toutes les humeurs et interprétations.. Il ne déchire pas les oreilles mais il est flippant quand même par moment. Chaudement recommandé pour qui aime les « bad trips ».

***