Aoife O’Donovan: « Age of Apathy »

Cette auteure-compositrice-interprète new-yorkaise est agréablement difficile à cataloguer : elle a parfois l’air d’être de la country et parfois d’être une personne dont les albums préférés sont Astral Weeks et Hissing of Summer Lawns de Joni Mitchell.

Elle a écrit pour Alison Krauss mais a également chanté avec des orchestres (elle a la puissance vocale pour cela aussi), a été invitée sur des albums du Kronos Quartet et de Kate Rusby, et est probablement plus connue ici pour avoir participé à la populaire émission de radio Prairie Home Companion de Garrison Keillor.

Nous sommes un peu gênés de constater peu ont écrit sur aucun de ses albums depuis Fossils en 2013, qui avait pourtant été classé parmi les meilleurs de cette année-là.

Typiquement, cet album travaillé – plus sur l’axe du folk contemporain que sur celui de la country ou de la pop – s’insinue dans la conscience grâce à une subtile litote et des paroles qui créent des récits (« Prodigal Daughter » avec Allison Russell), fait allusion à la tradition des auteurs-compositeurs-interprètes de Laurel Canyon (« Phoenix », « Elevators » qui est très proche des glissements rythmiques et mélodiques de Mitchell alors qu’elle regarde l’Amérique banale par la fenêtre d’un véhicule en mouvement) et touche au folk-rock dramatique (les remous folkadéliques de « Lucky Star »).

La composition « Passengers » (avec Madison Cunningham), qui clôt l’album, est d’une pop facile, mais la chanson titre est révélatrice de la profondeur émotionnelle de l’artiste : l’énigme de l’apathie après avoir ressenti tant de choses (la libération, l’après-11 septembre) alors qu’elle raconte un voyage qui semble épuisant à tous les niveaux.

Il y a beaucoup de mouvement – littéral, émotionnel, à travers les temps passés – dans cet album, mais O’Donovan est un excellent compagnon de voyage qui vous tiendra captivé par ses observations et son ton expressif.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :