Orlando Weeks: « Hop Up »

Tout juste sorti de son premier album solo, A Quickening, Orlando Weeks revient avec une suite qui se penche beaucoup plus sur le côté empli de béatitude par lequel envisage e sa vie. Comme un bain dans la joie et le bonheur. Hop Up est, en effet, une magnifique réflexion sur la vie et l’amour. Il n’y a pas de rires pour l’accompagner, mais on y trouve quelques sifflements enjoués et une lueur chaleureuse qui l’entoure.

Dès l’ouverture de «  Deep Down Way Out » et le terriblemznt doux « Look Who’s Talking Now » nous sommes confrontés à un disque pop magnifiquement suave qui est aussi beau que de tomber amoureux. Comme sur A Quickening , les thèmes de l’amour abondent, que ce soit en tant que mari ou en tant que père. C’est, une fois de plus, l’œuvre rafraîchissante d’un artiste qui ne court pas après les ombres musicales de son ancien groupe mais qui se forge plutôt une nouvelle voie.

Nous avons ici l’archétype de ce genre de pop mature que très peu d’artistes parviennent à réaliser sans paraître un peu trop mature (c’est-à-dire ennuyeux), mais cet album est une réussite. Katy J Pearson et Willie J Healey (un grand fan des deuxièmes prénoms J apparemment) se glissent presque inaperçus pour ajouter de nouvelles saveurs délicates, mais c’est toujours le spectacle que nous offre Orlando Weeks.

Opus magnifique et doux, qui réussit à être à la fois super-libre en termes de vibes et immaculé en termes de son, Hop Up est probablement le meilleur travail de l’ex-frontman des Maccabees – et soyons honnêtes, ce n’est pas peu dire. Il n’y a peut-être pas les bangers d’antan, mais cette époque est révolue pour l’instant. Au lieu de cela, il baigne dans une rêverie paisible qui est comme nager dans le velours, et est un baume parfait pour ces sombres nuits d’hiver.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :