Adam Roberts: « Bell Threads »

Les cordes sont la voix prédominante sur Bell Threads, un album de musique de chambre du compositeur Adam Roberts pour solo, duo, trio et quatuor. L’œuvre titre, une pièce pour alto solo interprétée ici par Hannah Levinson, contient le glissement entre les hauteurs, les dissonances microtonales, le contraste entre les registres supérieurs et inférieurs et l’utilisation d’harmoniques qui caractérisent l’écriture pour cordes de Roberts. Levinson est rejoint par la violoniste Maya Bennardo sur « Shift Differential », une œuvre symétrique en trois parties dont les sections d’ouverture et de fermeture présentent un phrasé de type raga construit sur des tons accentués et des glissements microtonaux. Entre les deux, une section permet aux deux musiciens de tisser une texture de lignes qui s’entrecroisent rapidement.

Levinson et Bennardo interprètent également le duo en deux parties « Diptych ». La première partie consiste en des tons de bourdon et des lignes ondulantes avec de légères déviations au-dessus et au-dessous de la hauteur, superposés à des coups d’archet à pression ; la deuxième partie comprend des quasi-unions microtonales relevées par un contrepoint aux sonorités plus conventionnelles et modernistes. La pièce pour harpe solo Rounds, interprétée par Hannah Lash, s’appuie également sur le contrepoint, mais d’un type rythmique ; des rythmes pincés rapidement sont opposés à des rythmes plus lents pour un effet richement stratifié. L’œuvre kaléidoscopique en trio « Happy/Angry Music », pour piano, contrebasse et percussion (interprétée par Bearthoven), joue avec la texture et les signatures temporelles changeantes et confie une grande partie du travail mélodique à la basse ; tandis que l »Oboe Quartet » est une œuvre de structure classique écrite pour compléter le quatuor pour hautbois de Mozart. Le quatuor de Roberts, interprété par le hautboïste Erik Behr et les membres du Quatuor JACK, représente une mise à jour de la tradition, avec une utilisation généreuse de tons courbes, de dissonances et de techniques étendues pour le hautbois et les cordes.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :