Jason van Wyk: « Threads »

Le compositeur, producteur et pianiste Jason van Wyk, basé au Cap, est signé sur le légendaire label n5MD de Mike Cadoo, basé à Oakland, pour son quatrième album studio solo, intitulé Threads. Nous avons entendu parler de van Wyk en 2016, lorsqu’il a sorti Attachment pour Eilean Rec, puis repris et remastérisé par Home Normal ; un album quon a décrit comme étant plein de beauté simple et non dissimulée, bien qu’avec des soubassements sophistiqués, se situant quelque part entre les tendres compositions pour piano solo de Nils Frahm et son propre jeu de nuit tranquille.

Il a enchaîné un an plus tard, une fois de plus sur Home Normal, avec Opacity, qui nous emmène de son studio intime vers la galaxie extérieure de son imagination, où, comme sur ce présent opus, les houles ambiantes qui s’élèvent lentement frôlent leurs homologues à cordes acoustiques pour une montée en scène sonore à large spectre dans le système solaire. Le piano a commencé à s’effacer en arrière-plan, tout en jouant un rôle essentiel dans une partition musicale. De ce fait, pour son dernier album, van Wyk s’aventure encore plus loin dans les atmosphères ouvertes et hautement texturées, créant avec soin un passage cinématographique pour le moment présent, que j’écoute en boucle maintenant, comme une bande sonore apaisante pour l’angoisse quotidienne.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :