Guided By Voices: « Earth Man Blues »

Le 33° album de Guided By Voices, Earth Man Blues, est l’un des disques les plus synchronisés que les membres Pollard, Gillard, Bare Jr, Shue et March aient sorti ensemble. Pour ceux qui ne sont pas aussi familiers avec le groupe, vous pourriez vous demander comment cela est possible puisque tant de groupes ont été mis à l’écart de leurs compagnons depuis plus d’un an maintenant. Pour beaucoup d’artistes, l’arrêt de la pandémie a paralysé leurs activités normales d’écriture, d’enregistrement et de collaboration, mais pour GBV, c’est comme d’habitude ! Pollard a un CV rempli d’albums qui ont été créés avec des contributeurs dans différents états et Earth Man Blues n’est pas différent.

La façon dont nous en sommes arrivés là n’est pas aussi importante que les transitions fantastiques de Earth Man Blues, les changements internes de chansons, l’expérimentation sans peur, les accroches accrocheuses et suffisamment de riffs durs pour occuper votre meilleure air guitar. L’album se déchaîne avec une liberté qui n’était pas aussi évidente sur certains des albums plus récents de GBV avec cette formation. Ils ont tous eu une direction et un groove, mais EMB bouge rapidement et sort parfois du champ gauche avec une injection spectaculaire de rock Pollard. C’est le morceau auquel les fans de longue date et les nouveaux fans s’identifieront et diront qu’il s’agit du meilleur album depuis Alien Lanes. On ne pourra pas formular la même appréciation sur Earth Man Blues mais pn peut toutefois être d’accord pour dire que c’est l’un des albums les plus agréables que cette formation ait sorti et qu’il contient des transitions et des inserts qui ne lassent jamais.

Il y a de nombreux points forts sur cet opus et certains d’entre eux ont vraiment retenu motre attention. 45 secondes après le titre d’ouverture, « Man Made », le rock se transforme en orchestre et se termine par une belle accroche. Le registre vocal bas de «  The Disconnected Citizen » vous fera également remarquer que cette ballade plus légère dans l’air se termine par une fantastique harmonie superposée. « The Batman Sees The Ball » et « Trust Them Now », eux, s’orientent tous les deux vers le rock et se connectent, tandis que « Sunshine Girl Hello » et « Dirty Kid School » sont un peu plus expérimentaux et comprennent un échantillon, une reprise et le dernier donne quelques claquements de doigts musicaux comme un West Side Story des temps modernes. Le stomp new wave de « Ant Repellent », de son côté, vous fera également chanter en un rien de temps. La liste de ce type de moments peut donc continuer car ils constituent, au final, l’ingrédient spécial qui fait briller Earth Man Blues.

Il y a beaucoup de choses à aimer sur cet album donc et, étant donné le large catalogue de GBV, ce sera un disque difficile à oublier lorsque le prochain projet sortira. C’est la clé, car, si on aime la nouvelle musique, elle a toujours de l’éclat, même, et cela arrive souvent, quand le battage initial d’un album s’estompe lorsque le « prochain » grand album du moment est lancé. C’est en cela que Earth Man Blues réussit ; son exécution aérée et mémorable vous fera le réécouter tant il y a à chaque fois quelque chose de nouveau et de différent qui vous ramène à l’excitation initiale. C’est une victoire, car Guided By Voices est verrouillé et créatif, et peu importe ce qu’ils sortiront ensuite (et nous savons qu’ils le feront), Earth Man Blues sera une référence pour les années à venir.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :