Jess And The Ancient Ones: « Vertigo »

Lorsque l’on parle de rock occulte, le nom du groupe finlandais Jess And The Ancient Ones en est un exemple flagrant. Le combo s’est, en effet, fait un nom en l’exécutant d’une manière qui semble tout droit sortie de la fin des années soixante. Leur précédent album, The Horse & Other Weird Tales, a reçu de nombreux éloges et est rapidement devenu un incontournable de leur catalogue. Ils reviennent aujourd’hui avec Vertigo, le frère autoproclamé de son prédécesseur.

En ouverture de l’album, « Burning Of The Velvet Fires » signale instantanément ce que le groupe a mentionné, à savoir que Vertigo est relatif à The Horse & Other Weird Tales. Il est teinté d’un soupçon de nostalgie de ce qu’ils nous ont servi il y a quatre ans, les riffs et le jeu d’orgue offrant des couches rythmiques excitantes pour que la voix de Jess enivre les auditeurs.

Cette ambiance se poursuit tout au long de l’album, mais sur une note plus profonde et plus sombre par rapport à ce que nous avons l’habitude d’entendre d’eux. Alors que l’orgue est toujours une caractéristique importante, la façon dont Jess travaille avec les sous-entendus chargés de doom que l’on entend dans des morceaux tels que « What’s On Your Mind », apporte ce sentiment sinistre au premier plan de leur son global.

Un effet similaire est entendu dans l’un des « singles » du groupe sortis précédemment, « Love Zombi ». Il y a des notes qui entourent la chanson d’une manière qui conviendrait bien à un film d’horreur des années 70/80. C’est là, une fois de plus, que l’orgue est remarqué comme une caractéristique dominante de la musique, et il ajoute des couches qui constituent cette relation sans effort. Le fait de mettre l’orgue en avant de temps en temps a permis aux chansons d’avoir un peu plus d’impact, contrairement aux albums précédents où il l’emportait parfois sur tout le reste.

La voix de Jess a le don de séduire les auditeurs, et que ce soit ou non parce que les sons dominants ont été légèrement réduits, elle a vraiment eu l’occasion de prendre les choses en main. Sa voix, bien que distincte et immédiatement reconnaissable, a une certaine force sur Vertigo qui devient plus exigeante à entendre à mesure que l’album progresse. Dans le dernier morceau, « Strange Earth Illusion », vous êtes complètement perdu pour elle.

Bien sûr, la voix de Jess n’est pas la seule chose pour laquelle vous êtes tombé amoureux au final. Ce sont les transitions entre des mélodies blues époustouflantes et des riffs à nouveau teintés d’épaisses tonalités doom. Malgré sa longueur de plus de 11 minutes, la façon dont il a été produit et assemblé ne laisse aucune place à l’ennui, seulement à la curiosité de savoir où se trouve le prochain tournant. Entre le chant puissant de Jess et les sons qui créent des frissons sinistres, c’est une façon épique de terminer le voyage dans lequel Vertigo nous a emmenés.

Vertigo, c’est Jess And The Ancient Ones à son meilleur. Le groupe nous a offert à la fois son côté lumineux et son côté plus sombre, et bien que leur son soit similaire, la façon dont ils ont défini leur mode et leur ton général est impressionnante. Il rappelle son prédécesseur, comme le groupe l’a déclaré avant sa sortie, c’est comme son  » frère « , et bien qu’il le soit clairement, c’est plutôt le jumeau maléfique de The Horse & Other Weird Tales. Le groupe a toujours eu un sentiment de fraîcheur, bien qu’il ait pris des influences d’il y a des décennies, et Vertigo a, une fois de plus, exactement cela. Le rock occulte est né pour des groupes comme Jess And The Ancient Ones.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :