London Grammar: « Californian Soil »

London Grammar a toujours proposé un contenu musical incroyablement anguleux et apaisant, avec une position émotive et un blues opératique, mais cette fois-ci, avec leur album le plus attendu à ce jour, ils nous offrent un sentiment plus élevé de certitude et de force.

Beau, audacieux et courageux par essence, London Grammar sort ici son troisième album studio, Californian Soil , quatre ans après leurprécédent, Truth is a Beautiful Thing, en 2017.  On dit que la chanteuse Hannah Reid, leader du groupe art rock/art pop, se trouvait dans un endroit sombre et solitaire lorsqu’elle a travaillé sur leur précédent album en 2017, mais les bas qu’elle a endurés ont également été comblés par des hauts euphoriques avec Californian Soil – une création qui reflète son profond besoin d’introspection. Californian Soil reflète une période de passage à l’âge adulte pour London Grammar, avec une profondeur structurelle qui rayonne leur signature de blues oppératique, mais aussi avec un sens du groove et de la confiance dans des morceaux plus parlés comme « Missing », qui a été jugé extrêmement personnel, et quelque peu différent de beaucoup de ses autres morceaux sur cet album et les précédents.

Après quatre ans d’attente, Californian Soil est le plus attendu des trois albums studio. La maturité et l’approche magistrale deviennent encore plus évidentes dans leurs paroles, pour des similitudes avec Lana Del Rey et Annie Lennox dans les voix de « All My Love » et « Lord its a Feeling », et une essence classique de Fleetwood Mac dans des morceaux comme « Talking », London Grammar est dans un voyage émotionnel et purificateur dans une profondeur toujours en développement dans le son et les paroles. Avec la superposition des instruments et la maturité des textes, London Grammar reste dans le domaine de la réflexion et du recul, en particulier avec le premier « single » de l’album, « How Does It Feel ». Reid a toujours eu un talent particulier pour créer un remède isolé avec un objectif extrêmement émotif dans ses messages, mais cette fois-ci, elle et ses autres compagnons de groupe, Dot Major et Dan Rothman, commencent à présenter un son qui reflète leur plus grand sens de la certitude et de l’identité dans leur son et leur histoire jusqu’à présent.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :