Odd Circus: « Mantha »

Odd Circus est un trio avant-rock relativement récent, composé de Graham Robertson au saxophone et aux effets, Partin Whitaker à la batterie et Crews Carter à la basse et aux effets. Ils abordent leur matériel avec un penchant pour l’improvisation tout en jouant du rock avec un R majuscule. En conséquence, Mantha a plus en commun avec les offres psychédéliques et le Krautrock qu’avec le jazz que leur instrumentation pourrait suggérer.

En effet, le saxophone de Robertson est le principal instrument principal, et pourtant sa signature sonore est traitée au point de ressembler parfois à la guitare ou aux claviers en termes de texture et d’attaque.

En d’autres termes, son jeu ne crie pas « sax » et ne fait pas non plus penser «jazz ». Il reste dans les limites des rythmes prog-rock fournis par Whitaker et Carter, tout en parvenant à explorer des pistes fascinantes et émotives. Les effets susmentionnés sont centrés sur les touches, avec des laves sonores et des lignes de soutien pour Robertson. Un titre représentatif est « Amarok », avec une ligne de synthétiseur séquencée, un saxo bruyant et traité, et un rythme entraînant mais chargé.

Mantha est une jam session intense et structurée qui ne s’arrête jamais. Il parvient à être à la fois spacieux et plein de notes, ce qui en fait une expérience agréable et enrichissante.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :