Piers Faccini: « Shapes Of The Fall »

Avec Shapes Of The Fall, Piers Faccini crée une ligne de connexion entre différentes ethnies et traditions, éloignées dans le temps et l’espace. Sorti le 2 avril 2020 chez Nø Førmat ! et Beating Drum, ce nouvel album reflète l’essence « apatride » de l’auteur-compositeur-interprète anglo-italien : douze chansons qui sonnent comme une fusion parfaite entre spiritualité maghrébine, influences méditerranéennes et progressisme occidental.

Ce nouvel opus est enrichi par la présence de Ben Harper (avec qui il avait déjà collaboré sur Tearing Sky) et du chanteur marocain Abdelkebir Merchane, tous deux invités sur All Aboard, le titre le plus lumineux de l’album. Le titre fait référence à l’arche biblique, construite pour préserver l’espèce humaine et les autres êtres vivants.

Les rythmes des percussions s’accélèrent et se prêtent à la danse tandis que les instruments à cordes résonnent en alternant sonneries et sons profonds. Le chant tribal est une prière au dieu Gnawa qui rejoint l’espoir de reconstruction d’une nouvelle fraternité, professé par les mots de Harper et Faccini.

Dans « They Will Gather No Seeds », la voix chaude de Faccini est une invocation à la trêve et à la paix : le faible arpège introductif est remplacé par un crescendo de cordes qui prend progressivement le relais pour créer une douce mélodie sur laquelle résonne puissamment la phrase « Bring me my home back ».

Les notes suspendue dans « Lay Low To Lie » nous entraînent dans un voyage vers l’Orient pour découvrir Chad Gadyà, un chant de Pâques araméen, souvent cité dans la musique de Branduardi.

« Epilogue » reprend rala mélodie du premier morceau en la rendant plus sombre. La chanson de clôture est un instrumental délicat enrichi par des voix utilisées comme un instrument supplémentaire.

Shapes Of The Fall Piers est fortement influencé par les sons du raï berbère et surtout de la musique Gnaw, qui a contaminé la scène parisienne grâce à l’immigration nord-africaine. Un album de chansons et de musiques du monde dont le but est d’unir des mondes éternellement éloignés.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :