Snorri Hallgrímsson: « Landlord »

Lorsque vous entendez les premières notes tristes et tendres au piano au début de son nouvel album, vous pourriez être pardonné de ne pas avoir réalisé que Snorri Hallgrímsson pensait à son lieu de vie heureux. Landbrot est la nouvelle suite dune musique magnifique qui tire son nom de l’emplacement de sa cabane familiale dans la campagne islandaise. Le mot se traduit par « fractures de la terre », suggérant le concept d’érosion et présentant l’album comme une recherche de calme intérieur et d’acceptation parmi les nombreux obstacles de la vie quotidienne. Mais le mot a une autre signification qui détient la clé pour débloquer le message finalement édifiant qu’il espère que l’album transmettra.

Landbrot est son véritable lieu de bonheur, celui qu’il récemment découvert quand il a réalisé que ce mot « oasis », car il est situé entre deux grandes plaines sablonneuses dans le sud-est de l’Islande. Quand il a écrit ce morceau, son esprit était un peu coincé dans un désert de sable, et créer des mélodies simples sur son piano à la maison était sa façon de me rapprocher de cette oasis ; avec l’esporqu’elle pourra nous emmener là où se trouve notre propre oasis puisque telle est la profession de foi de cet album.

Les mélodies simples auxquelles il se réfère sont vraiment douces et à travers elles, l’affection pour les souvenirs qu’il détient transparaît. À ce charme captivant s’ajoutent les contributions exquises d’un trio de collaborateurs sous la forme de Björk Óskarsdóttir (violon), Karl James Pestka (alto) et Unnur Jónsdóttir (violoncelle).

En écoutant, si vous pensez entendre une parenté avec la musique de son compatriote Ólafur Arnalds, vos oreilles ne vous trompent pas. Snorri a travaillé aux côtés d’Arnalds sur plusieurs de ses projets phares, notamment Island Songs, The Chopin Project (avec Alice Sara Ott) et la musique de Broadchurch, qui a remporté le prix BAFTA. C’est un style sincère, lyrique et naturellement atmosphérique qui reflète le chemin musical qu’il a suivi depuis la tradition chorale islandaise de sa jeunesse jusqu’à son amour pour la musique de film à l’adolescence, avant de poursuivre ses études de composition à l’Académie des arts d’Islande et à l’École supérieure de musique de Berklee. Hallgrímsson a certainement un don pour l’expression musicale et, grâce à cet effort, vous pourriez découvrir que ce don vous aide à trouver un endroit heureux qui vous est propre, au moins pour une courte période.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :