Marty Willson-Piper: « Nightjar »

Dans la foulée de Painkiller, l’album solo de Steve Kilbey, le chanteur et bassiste de The Church, et avec un nouvel album de Church intitulé Untitled #23 qui arrive bientôt, voici un autre bel effort de Marty Willson-Piper, la guitariste du groupe qui est également chanteuse et auteure-compositrice occasionnelle. Les membres de Church pourraient chanter l’annuaire téléphonique, on les l’écouterait bien, mais Nightjar et Painkiller sont tous deux de si bons disques que l’on ne peut qu’attendre avec impatience le nouvel album du groupe.

Les disques solos de Kilbey ressemblent souvent à The Church mais Willson-Piper s’oriente généralement un peu plus vers la power pop, le folk et la pop baroque, en plus du rock épique et psychédélique de son travail quotidien. Il s’est écoulé pas mal de temps depuis son dernier disque solo en studio, Hanging Out In Heaven, qui est sorti en 2000, et il semble quelle a accumulé beaucoup d’excellents morceaux depuis lors.

Comme prévu, il y a un énorme travail de guitare incroyable, à la fois acoustique et électrique, soutenu par de très belles harmonies vocales et des cordes mélancoliques. En fait, il y a tout un défilé d’invités de marque : le Suédois et Polynésien Tiare Helberg au chant (intéressante combinaison de nationalités, qui fait penser au commentaire du bassiste de Spinal Tap, Derek Smalls, déclarant qu’il est quelque part entre les personnalités de feu et de glace de ses compagnons de groupe – peut-être comme l‘eau tiède ?); l’ancien maestro de pedal steel des Triffids, « Evil » Graham Lee (qui fait également une apparition sur l’album de Kilbey) ; et la « Cornish Queen » Julie Elwin sur divers accompagnements musicaux et vocaux. MWP a même dessiné la pochette lui-même et a produit le disque en Angleterre avec le « poète technique » Dare Mason, son ancien copain de Noctorum.

Les chansons sont éclectiques, mais d’un niveau bien plus élevé que ce que l’on trouve souvent sur les albums solo. MWP a parfois l’air d’être un fan du style de guitare magistral et de la manière sombre de Richard Thompson, avec une mélodie et des paroles, sur « More Is Less » par exemple.

L’un des points forts du disque sera la fantastique « Lullaby For The Lonely » qui rappelle magistralement le regretté Grant McLennan. La mélodie nostalgique et les chœurs plaintifs évpquent beaucoup les chansons de ce dernier, par exemple « One Plus One », « High Down Below » qui est aussi un clin d’oeilaux Go-Betweens, une mélodie électrique circulaire avec des cordes qui fondent et fondent comme dans un puirs.

L’autre morceau hantera k’esprit, ce sera « Feed Your Mind » qui fait exéctement çasur un registre étrage dans lequel on aimera baigner. Les couplets cisèleront la mélodie de « Have Yourself A Merry Little Christmas », et il est certain que des paroles comme « …et tu es assis dans ta voiture de sport avec tes plaques d’immatriculation de Monaco / Et tu roules sur la côte pour prendre l’avion / Et tu te réveilles à l’hôpital avec ton visage méconnaissable / Et l’infirmière vient et éteint la lumière … » (.and you’re sitting in your sports car with your number plates from Monaco / And you’re driving down the coast to catch a flight / And you wake up in the hospital with your face unrecognizable / And the nurse just comes and switches off the light ) ne pourront que trouver accueil mémoriel en chacun de nceux qui l’écouteront.

The Church va bientôt faire une tournée complète aux États-Unis ;on peut, à cet égard, espérer que MWP et Kilbey sortiront tous deux quelques uns de leurs nouveaux morceaux en solo pendant les spectacles ; ce seraient des moments d’épiphanie et de catharsis.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :