Yui Onodera: »Ray »

Enrichi de ses diverses collaborations, le parcours de Yui Onodera l’amène aujourd’hui à envisager une orientation musicale un peu différente. Délaissant son ambiance plutôt homogène, l’artiste japonais opte pour une approche plus fragmentée, portée par des composantes électro-acoustiques et un piano préparé. La filiation est d’ailleurs bien présente puisqu’il s’agit, ici, de livrer la bande-son d’un prochain film sur John Cage.

Bien que nous ne soyons pas vraiment en présence d’un décalque du compositeur minimaliste, la dimension percussive des différents instruments utilisés (piano préparé, donc, mais aussi des matériaux plus aquatiques ou lumineux, ainsi que des formes numériques de pizzicati à cordes) se retrouve régulièrement sur le disque. De plus, on semble se retrouver, par endroits, face à un harmonica de verre, ou à un vibraphone (« Rayon 6 »).

Toutefois, le Japonais sait aussi faire s’épanouir des climats arythmiques, offrant de charmants petits bouts de mélodie et une atmosphère primesautière (« Rayon 7 »), ou plus rétro-futuriste et, là encore, des contours un peu aquatiques (« Rayon « 9). A la fin del’album,une fois explorées différentes sections électro-acoustiques, mêlées à une belle ambiance lumineuse, Yui Onodera invite Robert Lippok (de To Rococo Rot) à relire le titre d’ouverture, sans les tapotements du piano, conjuguésà des touchers un peu plus présents en arrière-plan, en un bel élan conclusif… et concluant.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :