Theatre Royal: « Portraits »

Le meilleur de ce es groupes que compte la rivière Medway, à savoir, le combo Theatre Royal, est de retour avec sa cinquième tant attendue production et elle est un peu l’antithèse du précédent …And Then It Fell out of My Head, qui date de 2017.

Alors que la sortie de ce précédent opus avait une base prédominante de rock typiquement ampoulé et dissonant intercalé avec des moments de jolies textures spacieuses de Britpop, Portraits échange ces rôles avec un sens de l’exactitude plus assumé.

Ainsi, la majorité de l’album est caractérisée par des morceaux comme « Kasher », « Together We’re Alone » d’autres titres se démarquent vraiment, « Count Your Blessings » pa exemple, et ilsréduisent le tempo et le bruit endonnantde plus de sens à une production caverneuse rappelant la Britpop façon Cast ou The Coral.

Si on y ajoute l’inimitable rock psychédélique et ses guitares en carillons, on obtiendrala quintessance del‘argument de vente lucide de l’esthétique de Theatre Royal.

Pour les fans de longue date, heureusement, il ne s’agit pas seulement de mettre davantage l’accent sur tout ce qui est magnifique, puisque les compositions que sont « A Marvellous Death »,  « Tomorrow Now » et « Portraits » ajoutent encore le soufflet du jangle rock/psych rock d’antan au mélange et garantissent que ceux qui ont besoin decette constance ne seront pas déçus.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :