Vacations: « Forever In Bloom »

Deux ans après la sortie de leur premier album, ce quatuor indie pop de Newcastle est de retour avec son second opus, Forever In Bloom. Ce disque marque la première fois que le groupe travaille avec un producteur, avec Oscar Dawson de Holy Holy (qui a produit pour de nombreux artistes australiens dont Ali Barter, Alex Lahey et Bec Sandridge), ce qui a permis d’affiner et de façonner leur son léger et ensoleillé. 

Des couches de synthés chatoyants crescendo sur des sons d’oiseaux ambiants sur l’instrument d’ouverture Floraison, donnant le ton pour les morceaux de rêve inspirés de la pop et du shoegaze à suivre.

Une ligne de basse percutante traverse le jingle de la guitare sur « Panache », qui met en scène Sarah Sykes de la formation Sunscreen de Sydney ainsi que d’autres habitants de Newcastle, Craterface et teddie (saxophone). « Lavender » est à la fois rêveur et puissant, avec des synthés brillants et des guitares aériennes et flottantes, le tout soutenu par une batterie serrée et percutante, offrant des grooves dansants et rebondissants – une combinaison dont ils ne s’éloignent jamais. Les vacances font très bien monter les chœurs, le chanteur/guitariste Campbell Burns se glissant souvent dans le faussetto pour livrer des crochets mémorables, imprégnés de réverbération, comme en témoignent « Ego » et « Something Here ».

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :