Maddy Jane: « Not All Bad Or Good »

La guitare de Tassie, qui déchire et raconte des histoires, parvient à nous faire faire instinctivement danser le twist à chaque fois que nous l’entendons. Enfin, le premier album de Maddy Jane, Not All Bad Or Good, est là, et nos hanches sont prêtes.

Une partie du charme de Maddy Jane vient de sa capacité à partager son honnêteté couveuse avec un généreux service d’impertinence. « Crazy Jane Talks To The Bishop », par exemple, est un récit intime et sombre de détachement, contenant certains de ses vers les plus poignants. Pourtant, dans ses dernières secondes, elle devient étonnamment enjouée. Cette attitude brisée, mais méchante, rayonne sur l’ensemble de l’album, apportant un spunk et une excitation sans fin. « Femme » est un plaidoyer spirituel et flagrant pour l’égalité, montrant une maturité nouvelle dans l’écriture des chansons de Jane. « The Other Day » est la chanson classique de la fin de l’album, pleine d’audace et de riffs accrocheurs.

L’album est plus proche, mais les tubes de « Always Saying What They All Can’t Say » sont différents. C’est un morceau solennel sur la fragilité d’une famille brisée et cette attitude traditionnelle de Maddy Jane disparaît complètement et de manière appropriée dans ce cas.

Maddy Jane et son groupe ont une façon de créer des sons qui leur sont propres, en créant une magie indie rock avec un son pop authentique. Un « debut album » magique, compilant des histoires intimes mais universelles dignes d’être répétées en mille mouvements de danse chaloupés.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :