Liela Moss: « Who the Power »

Mieux connu comme la voix des alt-rockeurs britanniques The Duke Spirit, le deuxième album solo de Liela Moss, Who the Power, est une affaire suffisamment fougueuse et dramatique. Travaillant avec son partenaire, le producteur et le bassiste de The Duke Spirit, Toby Butler, Moss évite la dream-pop intime de son premier album solo My Name Is Safe in Your Mouth pour quelque chose de beaucoup plus puissant.

Moss a peut-être enregistré Who the Power dans un home studio, mais tout au long de l’album, la puissance et l’intensité des stades sont omniprésentes. Les murs de synthés gothiques atmosphériques glacés induisent une atmosphère légèrement rétro sur certains morceaux, mais c’est le sujet et la voix toujours convaincante de Moss qui font que l’album sonne frais, vibrant et tourné vers l’avenir. L’album s’ouvre sur le très entraînant « Turn Your Back Around » qui évite de ressembler à un cliché de synthé pop-rock ou de s’égarer sur le territoire de Pat Benatar grâce à la passion de Moss et à quelques jeux de mots agiles. Le sombre « Watching the Wolf », qui parle d’un « politicien narcissique en herbe avide de pouvoir », est dramatique, furieux et plein de menaces rampantes, mais ce n’est qu’avec l’ancien « single », le superbe « Atoms At Me », que l’album atteint vraiment son apogée. C’est un morceau qui est un « appel à libérer les sens de l’appel à consommer » et qui met parfaitement en évidence la capacité de Moss à tisser son sombre charme passionné pour séduire l’auditeur. 

« Always Sliding » pourrait sonner comme un western gothique, tandis que « White Feather » est une glorieuse chanson synth-pop en spirale qui revient sur le thème du comportement prédateur. Plus proche, « Stolen Careful », met Moss dans une humeur plus réfléchie, sa voix étant complétée par des synthés atmosphériques chatoyants. Essentially Who the Power démontre adroitement que Moss possède toujours l’une des voix les plus dramatiques et captivantes de la musique britannique. Elle peut paraître impérieuse, chaleureuse, séduisante, passionnée et colérique et, sur fond de synthétiseurs atmosphériques froids et palpitants, elle apporte puissance, passion et chaleur aux procédures.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.