Anna von Hausswolff: « All Thoughts Fly »

La chanteuse Anna von Hausswolff se tourne vers l’orgue à tuyaux sur All Thoughts Fly, un album solo de morceaux ne comportant que cet instrument. Sur ses sept titres, elle couvre un large éventail de thèmes en termes d’ambiance, de style et de texture. En effet, Anna von Hausswolff semble volontairement difficile à cerner, passant de mélodies sinistres et rebondissantes à des bourdons, à une approche évocatrice de celles du playbook de Philip Glass.

Par exemple, sur « Solore di Orsini », les accords sont lents et délibérés, chacun ayant le temps de s’accrocher dans l’air avant d’être accompagné de gémissements plus exigeants.

En revanche, « Sacro Bosso » présente un rythme laborieux, avec des bourdonnements et des houles à la texture étrange et aux fréquences plus élevées. « Persefone » contient des accords tombants qui rappellent «  Koyaanisqatsi, » tandis que la chanson titre de 12 minutes comprend des cycles rapides de notes qui se transforment en vagues.

Malgré sa diversité, une noirceur personnelle imprègne All Thoughts Fly – non pas de manière menaçante en soi, mais exprimée par une tristesse et une mélancolie subtiles. Et c’est l’exploration intrépide de ces émotions plus fragiles par von Hausswolff qui rend l’album si convaincant et si fortement recommandé.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :