Another Sky: « I Slept On The Floor »

Inspiré par six années d’un style de vie en constante évolution, le premier album du quartet londonien art/indie Another Sky I Slept On The Floor est sur le point de sortir et, avec lui, la première étape d’un nouveau chapitre pour le groupe. En taquinant leurs fans toujours plus nombreux avec leur récent « single », « Fell In Love With The City », le son unique et créatif d’Another Sky a fait leur renommée ces dernières semaines, le « single » ayant reçu des éloges dans tous les bons cercles.

En guise de dégustation de l’album, ce ne pouvait pas être un meilleur apéritif. Entrecoupant des moments plus doux avec des rafales de moments indés plus durs, il ne faut pas attendre longtemps avant de réaliser que vous allez devoir y prêter attention pour l’apprécier pleinement. Ce n’est pas un album rempli de « singles » à succès jetables, c’est un album qsur lequel vous devez vraiment consacrer votre temps à l’écoute. Prenez la chanson « Brave Face » ; un titre qui vous tient en haleine dans l’espoir d’un crescendo massif ou la chanson-titre où le côté plus artistique du groupe est mis en avant.

Ayant grandi dans une petite ville de piquets de grève avant de s’installer à Londres, ce dernier morceau montre comment ce changement de vie a ouvert la voie à l’expérimentation pour la chanteuse Catrin Vincent. En fait, il y a beaucoup de moments comme celui-ci tout au long de l’album, comme le merveilleux et unique « Life Was Coming In Through The Blinds », un morceau qui commence par un doux jeu de piano et qui se termine en ressemblant à quelque chose que l’on entend dans un film d’Art House.

Honnêtement, il est difficile d’identifier des détails précis sur cet album. Compte tenu du parcours qui a mené Another Sky jusqu’ici, « I Slept On The Floor » est un morceau de travail qui doit être apprécié comme un morceau de travail complet. Faites-le et investissez le temps et les efforts nécessaires dans l’album et vous serez récompensé par un album vraiment unique. Avec la voix fantastique de Vincent qui entre et sort des paysages sonores cinématographiques que le groupe crée, « I Slept On The Floo » » est un album qui, pour ceux qui en ont le temps, vous laissera complètement envoûté.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :