Koki Nakano: « Pre-Choreographed »

Lorsque le pianiste Koki Nakano était en formation à l’Université des Arts de Tokyo, il n’a probablement pas vu sa carrière l’emmener en France, et signer pour le label de pointe No Format ! fondé par Laurent Bizot.

Nakano affirme que son deuxième album est la continuation de son désir d’explorer les relations binaires entre la musique et la danse. Comme il le note : « Quand je compose, je garde toujours une image des corps en mouvement dans ma tête. »

Ses compositions ont été en partie inspirées par le spectacle de la compagnie de danse L-E-V devant les Nymphéas de Monet au Musée de l’Orangerie à Paris. Le ton et les textures de ses compositions souvent délicates conviennent beaucoup mieux aux spectacles de danse moderne que les partitions orchestrales plus grandioses qui accompagnent habituellement le ballet classique.

Son style de jeu épuré, mais d’une grande dextérité, se prête aux espaces ouverts qu’il crée pour le travail de ses danseurs imaginaires, et est caractérisé par « Overlay » comme son jeu hypnotique et répétitif s’appuyant sur des effets électroniques de drone.

« Bloomer », plus réfléchissant, est imprégné d’égratignures et de rayures, comme si Nakano encourageait les danseurs à s’épanouir comme des fleurs au fur et à mesure du développement de la pièce. Les effets électroniques de Choreographed Mollusk sont éthérés et dérangeants, tandis que le jeu texturé de Nakano les contourne.

Les notes piquées de Minim sont un moment rare de quasi-flagellation qui conviendrait bien à un ensemble qui danse sur des riffs et des courses. Les cordes pincées et les percussions légèrement chaotiques de « Palinopsia » donnent au jeu de Nakano une sensation de colère et de désorientation. « Genou Respirant », qui se termine en tonnerre mécanique, est également une écoute sinistre, avant que les accords relativement gros pour lui sur Faire le Poirier ne rassemblent plusieurs des thèmes que Nakano explore.

Toutes ces compositions fonctionnent selon leurs propres mérites, car Nakano est un compositeur intelligent et un pianiste doué, qui n’abuse jamais de sa technique, mais elles prennent vraiment vie dans une série de vidéos qui sont chorégraphiées par des danseurs de premier plan du monde entier. La vision d’Amala Dianor sur la synchronisation quasi parfaite donne un sens physique à la pensée de Nakano alors qu’il danse autour d’un site de vente aux enchères de machines d’usines lourdes

Comme beaucoup de compositeurs contemporains, Koki Nakano cherche à relier son travail au monde chaotique qui l’entoure, et même si vous ne regardez pas les interprétations vidéo, vous ne pouvez pas vous empêcher d’admirer les œuvres de Koki Nakano.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :