Oval: « Scis »

Après avoir pris une pause de neuf ans au début du millénaire, Markus Popp (alias Oval) a poussé son métier dans des territoires plus vastes, s’éloignant de son pépin ambiant initial.

Sur Scis, son neuvième album et le premier en quatre ans, Popp continue de transformer ses sons numériques en rythmes plus audacieux, plus forts et plus ludiques. Sur dix morceaux et 46 minutes, le musicien allemand interpole deux thèmes sonores : des vibrations extraterrestres et des tempos qui s’entrechoquent, comme le démontrent les points forts du LP comme le rythmique erratique « Fluoresso » et le béatifique épars « Cozzmo ».

Bien que Scis soit légèrement normatif dans sa mise en page (chaque morceau contient des éléments sonores similaires et dure entre quatre et cinq minutes), Markus trouve néanmoins de l’espace pour mélanger les accessoires musicaux, en ajoutant des échantillons de voix féminine hachée sur des morceaux comme « Pushhh » et « Mik » ».

Scis démontre qu’après 27 ans de carrière, Markus Popp parvient toujours à se montrer avant-gardiste.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.