Violent Soho: « Everything Is A-OK »

Everything Is A-OK, le dernier album de Violent Soho, combo australien de Brisbane, est sans doute la sortie la plus honnête du groupe à ce jour. Il y a un sentiment de confort qui accompagne le tout premier titrte de l’album et qui ne se relâche pas avant la fin – c’est un groupe qui sait vraiment qui il est. Tout au long des dix chansons, Everything Is A-OK est le reflet direct de la vie d’un groupe en 2020 – c’est apolitique, relâché et cynique, comme l’a dit le chanteur Luke Boerdam, et ce type de déclaration semble vraiment payer auprès des auditeurs.

Ironiquement, Everything Is A-OK est sûr de se démarquer parce que, franchement, il n’y a pas grand-chose de ce genre en ce moment. Ces chansons vous rendront sans doute un peu nostalgique du rock alternatif des années 90, mais elles ne semblent pas du tout dépassées. Cela, associé à un lyrisme franc et honnête, fait de cet album un disque qui dure. C’est intemporel, et ce son s’entend clairement dès le premier morceau, « Sleep Year », et l’accrocheur « Vacation Forever ». Porté par des paroles puissantes, « Vacation Forever » est un hymne aux millénaires désenchantés, avec des phrases de type « Ils veulent tous la belle vie / mais je veux juste respirer ».

Il n’y a pas vraiment de point faible sur l’opus non plus. Chaque morceau se démarque par lui-même tout en restant bien intégré. « Pick It Up Again » vous restera facilement en tête tandis que des chansons comme « Canada » vous feront souhaiter que ce soit déjà l’été. Le milieu de l’album est facilement un de ses points forts avec un cynique « Shelf Life » qui mène à un étonnant « Slow Down Sonic », puis un accrocheur « Lying on the Floor », qui est en fait la chanson parfaite pour être coincé à l’intérieur pendant la quarantaine grâce à des comme « Lying on the floor is all I wanna do ». Le dernier morceau de l’album, « A-OK », résumera parfaitement l’ensemble de Everything Is A-OK tout en gardant les auditeurs sur le qui-vive, offrant un rapprochement chaleureux et acoustique.

Ce qui est bien avec l’album, c’est qu’il n’essaie pas d’être quelque chose qu’il n’est pas. Sur le plan des paroles, l’album est brutalement honnête, et sur le plan sonore, il est clair que Violent Soho a trouvé sa niche et Everything Is A-OK est l’une des meilleures sorties du groupe à ce jour.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :