Picturesque: « Do You Feel O.K? »

« Rien de ce que nous écrivons n’est formé de manière traditionnelle », dit le chanteur Kyle Hollis de Picturesque, et ce refus d’être enfermé est certainement l’une des principales excitations du nouvel album du groupe, Do You Feel O.K ?

Do You Feel O.K ? est certainement une question très pertinente à poser en ce moment, et Picturesque a réussi à aborder une pléthore de réponses potentielles avec lce nouvel opus. Naviguant à travers les thèmes de la mélancolie, des difficultés romantiques, de l’alcoolisme et de la santé mentale sans rien retenir, l’album offre un aperçu de certaines des vérités brutalement honnêtes auxquelles le groupe a dû faire face. Le chanteur Kyle Hollis confesse : « Boire jusqu’à se sentir comme une merde, se sentir triste sans raison et perdre le sens de la réalité sont autant de sujets qui se retrouvent ici ». Cependant, il y a un réconfort à trouver dans cette lutte commune et la façon dont Picturesque a réussi à établir un lien avec les fans sur cette base est l’une des caractéristiques pertinentes de Do You Feel O.K ?

« Swipe » en est un bon exemple. Le groupe met à nu le désespoir qui peut naître d’une romance non réciproque, un problème exacerbé par la scène moderne des rencontres où les flirts et les fantômes sont monnaie courante. Kyle révèle la vérité plus sombre qui a inspiré le morceau, confessant : « Après la fin de ma dernière relation – nous étions ensemble depuis six ans et étions fiancés – je me suis perdu dans le monde des rencontres modernes. Tout avait tellement changé ; être confronté à des plateformes comme Tinder était un choc pour le système et je ne savais pas comment y naviguer. Je voulais une relation, mais je me suis vite rendu compte que je cherchais aux mauvais endroits. Toute cette expérience m’a embrouillé l’esprit ».

Le titre « O.K ? » offre une catharsis lyrique dans sa représentation des pensées intérieures et des démons avec lesquels nous sommes tous aux prises. Dominé par des voix brûlantes, il n’y a pas à craindre les émotions accablantes de la haine de soi, et vous serez attiré par la description perspicace des sentiments que nous avons tous éprouvés mais que nous avons du mal à capturer. Le thème de la fragilité personnelle se poursuit dans Glass House mais prend une facette plus externe lorsque les sentiments de colère sont redirigés vers l’extérieur dans « Pray ». Les sentiments volatiles qui passent d’une piste à l’autre reflètent notre propre état mental, et cette sensibilité à des sentiments bien trop réels fait de Do You Feel O.K ? un allié vers lequel se tourner lorsque nous nous sentons incapables de comprendre et de donner un sens à nos pensées intérieures.

Complété par le refus du groupe d’être classé dans un seul genre, l’album brille également par ses mélodies progressives qui s’inspirent d’influences diverses. C’est un effort conscient du groupe, comme le souligne Kyle : « Le premier disque était notre point de vue sur le post-hardcore de 2009, alors que cet album est quelque chose de nouveau, et c’est un style de musique que je n’ai entendu de personne d’autre. À l’approche de Do You Feel O.K., nous sommes arrivés à un point où nous nous sommes dit : « Merde, nous n’allons pas nous enfermer dans une boîte – nous allons nous concentrer sur l’écriture de chansons qui tuent, quel que soit leur son ». On peut entendre cette attitude tout au long du disque ».

« Opener Necessary and ensuing ATTN » : souligne les racines plus post-hardcore du groupe avec des mélodies de guitare si fortes qu’elles pourraient faire trembler le sol, tandis qu’une transe hip-hop est induite dans Swipe et continue de s’accrocher dans Crimes. Cependant, le final « Day By Day » est d’une tendresse déchirante et se rapproche davantage d’une ballade que de tout ce que l’on pouvait trouver auparavant sur l’album. Do You Feel O.K ? est peut-être une grande question à poser, mais Picturesque a fait un travail remarquable pour la décomposer, et nous rassurer que quelle que soit votre réponse, vos sentiments sont valables.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.