Zachary Cale: « False Spring »

Le dernier album de Zachary Cale, tout en étant imprégné d’une sorte de sensation ddoucereuse au coucher du soleil, est également imprégné d’une bonne dose d’incertitude à laquelle tout un chacun peut s’identifier. Alors que l’album est en préparation depuis cinq ans, cette incertitude saisit le sentiment d’une année qui semble ne pas pouvoir se relâcher. Le rythme de Cale oscille entre des ruisseaux ramassés à la main et le genre de confort beurré qui a fait mijoter Kurt Vile, Mike Polizze et le le don de Philadelphie. Il poivre dans des instruments qui laissent briller ses prouesses discrètes, parfois pensives, parfois propulsives, et qui relient l’album comme une tapisserie délavée. Mais c’est dans ses textes, tout aussi usés que vieillis, que Cale rayonne le plus.

False Spring, comme son titre l’indique, traite d’une lueur d’espoir étouffée par le hasard et le changement. Le temps est une bête de somme sur ce disque, laissant le protagoniste bloqué, étouffé et généralement à la dérive. Les chansons de Cale rongent l’incertitude et sont à leur tour rongées par le temps. Parfois, il se délecte de lcet affranchissement, mais le plus souvent, Cale se penche dans les vents amers avec un œil dans les deux sens. Il cherche la lumière de la lampe à l’horizon et il n’est jamais certain de la trouver. Mais il emmène avec lui un bon équipage pour le voyage. Son groupe, composé de Brent Cordero et de Charles Burst de The Occasion, est amplifié par la pedal steel particulièrement langoureuses de Dan Lead, qui a prêté son ton à Jess Williamson, Kevin Morby et Cass McCombs. Le disque est un radeau dans des eaux qui ne sont pas aussi clémentes que leur surface et il vaut la peine de s’y accrocher.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.