Janet Devlin: « Confessional »

Il faut une grande personne pour reconnaître qu’un changement est nécessaire… et il faut une plus grande personne pour le réaliser. À seulement 25 ans, l’auteure-compositrice-interprète nord-irlandaise Janet Devlin a vécu beaucoup de choses en peu de temps.

Elle a grandi sous les yeux du monde entier, avec des hauts, comme le fait d’être numéro un des Indie Breakers britanniques avec Running with Scissors en 2014, et des bas, comme la lutte contre la dépression et l’alcoolisme. Confrontée à ses démons, Devlin franchit une nouvelle étape en tant qu’être humain et musicienne avec son nouvel album Confessional.

Sa sortie est prévue pour le vendredi 5 juin 2020 via Ok ! Good Records, Confessional est un regard plus profond et plus sombre sur la psyché de la sensible et réfléchie Devlin. Une vieille âme, dans les années passées, Devlin a offert des chansons d’espoir et de lumière, tout en étant toujours authentiquement personnelles. 

Avec un penchant pour la pop et une touche de folk irlandais, elle choisit pour Confessional d’élargir un peu le spectre, en plongeant dans le monde de l’indie rock. Pour l’argumentaire, pensez au travail de l’ancienne chanteuse de Flyleaf Lacey Sturm ou même de la star américaine Jewel. En utilisant ces comparaisons uniquement comme point de référence, en bref, Devlin est en train de devenir l’artiste qu’elle a toujours voulu être. En conservant sa signature, sa voix douce, surtout, Confessional prouve qu’elle projette encore plus de vulnérabilité en tant qu’artiste. 

Avec douze titres, dont les « singles » à succès de 2019 « Confessional », « Saint of the Sinners » et « Honest Men », il se passe beaucoup de choses entre les lignes. Cela dit, il est tout à fait approprié que l’album s’ouvre sur le morceau-titre susmentionné, qui pose les bases de l’histoire à venir dans une atmosphère celtique et sainte. À partir de là, il y a de nombreux moments d’émotion comme « So Cold », « Speak » et « Better Now » où l’on a l’impression que Devlin se confesse doucement à vous seul. Tout simplement déchirant et pourtant si beau, il y a aussi des chansons plus édifiantes comme « Big Wide World », le fantastique « Away With the Fairies » et « Sweet Sacred Friend ». Entre les deux, il y a un ensemble d’expressions touchantes et authentiques qui sont mises en valeur par une instrumentation soigneusement choisie. C’est le cas de l’accrocheur « Saint of the Sinner », du puissant « Honest Men » et d’un « Soul Clenasing » qui est une véritable eau bénite pour purifier l’âme. 

Dans l’ensemble, Confessional est une réflexion courageuse qui permet à Devlin d’assumer avec audace la responsabilité des chemins qu’elle a choisis. La partie la plus rafraîchissante de tout cela est la pure honnêteté et la sincérité de son discours qui vous donne le sentiment que votre propre fardeau a été levé. C’est dans cet esprit que Devlin publiera également son autobiographie My Confessional via Omnibus Press le 25 juin, mettant sur papier toutes ses pensées les plus profondes.

En vérité, il est difficile de croire qu’une personne aussi douce et attentionnée que Devlin ait pu ressentir un tel chagrin d’amour, qui se traduit par des brimades dans son enfance, les problèmes d’alcool mentionnés plus haut, des tentatives de suicide et une sexualité refoulée. Confessionnal nous montre qu’il n’y a pas de honte à être faible et que nous avons tous nos croix à porter. Dans un monde froid et sombre il y a de la lumière…On ne sait pas très bien où la carrière de Devlin va la mener, mais on peut espérer qu’elle s’élèvera, car Confessionnal est un véritable monument d’audace.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.