2nd Grade: « Hit to Hit »

« Fun, fun, fun », chantaient les Beach Boys en 1964 sur l’un des nombreux tubes qui ont documenté le style de vie insouciant et festif des adolescents vivant le mythe californien. Avance rapide de 55 ans, et bien qu’il ait été écrit dans une cour arrière de la côte Est à Philadelphie, Hit to Hit, de 2nd Grade, suggère que la philosophie de Peter Gill n’est pas très différente.

En 2018, Gill a sorti Wish You Were Here Tour, un disque solo enregistré dans son garage, et son premier sous le nom de 2nd Grade. Mais Hit to Hit est la première sortie d’un groupe – et la nature collaborative ne s’infiltre pas seulement à travers, mais plutôt saute des haut-parleurs. Les quelques singles qui ponctuent l’album sont des bombes sonores qui constituent une préparation idéale pour l’ensemble de la collection. Avec l’énergie hybride de The Replacements et de Weezer, Velodrome est peut-être le plus accrocheur du lot, tandis que Dennis Hopper dans Easy Rider passe d’une leçon de maternelle à un rappel des acteurs du road movie de 1969 – avec le genre de mélodie insouciante de comptine qui tourbillonne de hit en hit, et le rend si totalement addictif.

Avec 24 chansons en seulement 41 minutes, les chansons partent aussi vite qu’elles arrivent – la philosophie de Gill étant que le monde moderne présente un million de choses qui rivalisent pour attirer l’attention des gens. Mais malgré sa brièveté, elle ne donne en aucun cas l’impression que les chansons sont jetées, et elles regorgent d’idées passionnantes et inventives. « Boys in Heat » est mélodiquement génial, « W2 » est rempli de guitares à pointes et de guitares slapdash, et les structures économiques de « Sucking the Thumb » et de la sensation lo-fi, « Pavement », des débuts du Jazz Chorus, qui arrivent toutes deux à moins d’une minute, sont assurément intrigantes.

Bien sûr, le disque n’a pas été écrit pour être publié pendant une pandémie mondiale, et les projets de Gill de tourner l’album avec tant de musiciens dans le monde entier ont été réduits. Mais Hit to Hit est fait pour être joué fort, et c’est certainement la dose de « fun, fun, fun » que nous réclamons tous en ce moment.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.