Holy Hive: « Float Back To You »

Le premier album de Holy Hive sur Big Crown Records fait découvrir au grand public la « folk soul » qu’ils se décrivent eux-mêmes, avec un jeu propre, un style R&B rétro lent et un chant impeccable. Float Back To You porte bien son nom, car la musique dérive sur un rythme et une ambiance très détendus.   

Le groupe a été formé par le batteur Homer Steinweiss (Sharon Jones and the Dap-Kings, Amy Winehouse) et l’auteur-compositeur-interprète Paul Spring (Steinweiss a produit les albums de Spring). Ils ont recruté Joe Harrison à la basse pour compléter le noyau du groupe. Il ne s’agit cependant pas d’une affaire de trio, car les invités arrivent pour débusquer le son avec succès. 

Le premier morceau, « Broom », présente instantanément le plan de Float Back To You, car la voix de fausset de Spring est une lumière vive qui entoure le groove downbeat facile à jouer avant que les cuivres ne viennent colorer le morceau. Les percussions et la caisse claire de Steinweiss ouvrent la voie aux originaux « Hypnosis » et « Blue Light » tandis que le piano entre dans le mixage sur la soul rétro de « Cynthia’s Celebration », tandis que le groupe s’enfonce dans son son serein.

Le combo bénéficie de l’aide d’invités talentueux. Mary Lattimore commence « Oh I Miss Her So » avec des cordes de harpe et le solo de trompette de Dave Guy (The Roots) clôt le meilleur effort du disque. Le morceau est un gagnant époustouflant qui pourrait durer encore plus longtemps car les sons sont parfaitement assortis, tandis que d’autres efforts comme le morceau titre et « Didn’t You Say » utilisent tous deux des cors de manière remarquable, ce qui constitue un argument pour en intégrer un à plein temps dans le groupe. 

Le groupe rappelle les Black Pumas d’Austin, mais ils remontent aux temps anciens pour y puiser différentes influences. Ils ont ainsi intégré le « Fragment 31 » du poète grec Sappho dans une chanson aux doux sons soul intitulée « Embers To Ash » et une légère tournure de danse avec des beats programmés autour de l’air folklorique irlandais « Red Is The Rose ». L’influence folklorique ressort directement dans une reprise un peu plus moderne de « Be Thou By My Side » de Honeybus. 

Float Back To You peut vous faite tomber de sommeil à cause du style du groupe, mais Holy Hive termine ses débuts avec le groove détendu de « You Will Always Be By Side Forever » et le falsetto rêveur de Springs pendant « Sophia’s Part ». Cette collection tranquille de mélodies langoureuses prouve que Holy Hive est sur quelque chose avec leur son folk/soul sinueux et retenu.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.