Siv Jakobsen: « A Temporary Soothing »

L’auteure-compositerice norvégienne Siv Jakobsen revient avec un nouvel album magnifiquement écrit à un moment focal de par sa nature. A Temporary Soothing est un mélange de mélancolie et de jeunes pousses d’espoir enveloppées dans un cadre folk délicat. Il emprunte également beaucoup aux tropes d’une bande son cinématographique propre à marteler ses sentiments et les nôtres.

Après un premier album largement axé sur l’acoustique,The Lingering, Siv Jakobsen a élargi sa palette sonore pour créer une ambiance de groupe. Ceci, ajouté à sa voix chaude et sans effort et à ses doux arrangements symphoniques qui se cachent sous la guitare ou le piano, est de l’or pur. « Fight or Flight », par exemple, est la perfection du folk nordique. Il est léger, aérien et glacé en partie tout en étant agréable à vivre. « Shine » et le « single » « Island » sont d’autres excellents exemples de cette ambiance folk-rock acoustique. Ils ont tous le potentiel pour devenir de grands succès.

Ailleurs, Siv canalise sa voix et le pouls de la musique dans des cadres plus folktronica. Le premier morceau, « Fear the Fear », est sombre de chez sombre ; chaque corde et chaque synthé créent un cauchemar obsédant dans lequel il faut ramper. De l’autre côté, « From Morning Made to Evening Laid » explose en un ravissement festif pour son final. Il est joyeux et plein de vie.

Puis il y a les chansons qui sont à la fois pleines d’espoir et de nostalgie. « Anywhere Else » utilise le violon et des oohs chantants pour vous tirer les cordes du cœur. Dans le même temps, je veux chanter fièrement aux côtés de Jakobsen , alors qu’elle va de l’avant. « Only Life » partage la même « vibe », tandis que « I Call it Love », plus proche, semble conclure les montagnes russes que nous avons traversées par une affirmation et la clôture du disque avec confiance et finalité.

Entre tous ces classiques populaires en attente, il y aura également quelques pièstes classiques plus courtes. Le morceau-titre chevauche les sonorités scandinaves et celtiques avec ses cordes larmoyantes, tandis que « Mothecombe » sera un drone qui ne peut que se montrer qu’apaisant. L’album chevauche souvent une vague d’obscurité, de lumière, d’espoir puis s’évanouit dans un cercle de chansons et ces morceaux sont plus que de jolies transitions. Elles font partie des émotions fondamentales que Siv Jakobsen tente de nous expliquer. Le plaisir est temporaire, mais la douleur l’est aussi. Tout cela fait partie du cycle de la vie.

A Temporary Soothing est un album qui peut être un élément permanent de vos cycles de vie. Une joyau après l’autre apparaît et il vous offre un confort angélique et permanent tout en vous brisant lentement le cœur.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.