The Green Kingdom: « Residence on Earth »

Beaucoup se sont entichés de son album Egress, sorti en 2012 et, depuis on a toujours attendu avec impatience les nouveautés de The Green Kingdom, un projet solo de Michigander Michael Cottone. Peu d’artistes peuvent rivaliser avec son habileté à mélanger des sources organiques et électroniques tout en maintenant un équilibre délicat entre des structures mélodiques et des paysages sonores texturés. Il fait sa première apparition sur le label en plein essor Past Inside the Present avec une sortie particulièrement poignante intitulée Residence on Earth.  Sur le plan thématique, l’album retrouve la perte de traitement de Cottone et sa réflexion sur le vieillissement tout en s’inspirant du recueil de poésie du même nom de Pablo Neruda.

Traçant doucement un arc de cercle de « Dawn » à « Dusk », Cottone accorde une attention particulière aux lignes de guitare et aux textures de ce disque, leur donnant tout l’espace nécessaire pour scintiller et faire rayonner la mélancolie bleue de la musique avec une puissante subtilité.  Il convient de noter tout particulièrement l’élégiaque « Fantasma », une pièce sincère qui est aussi émotionnellement directe que tout ce qu’on a pu entendre sur un disque TGK. Ces chansons ne sont pas tant des paysages sonores ambiants que des airs plaintifs et des méditations ronflantes capables d’exhumer un souvenir oublié depuis longtemps ou d’induire une rêverie nostalgique. Pour résumer plus succinctement Residence on Earth, il suffit d’emprunter une phrase d’une autre œuvre de Neruda qui semble appropriée et de l’appeler solitude lumineuse.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.