Roger Eno, Brian Eno: « Mixing Colours »

Il y a quelques années, Brian Eno a lancé une application appelée « Bloom » que certains avaient trouvé inestimable d’avoir sur leur téléphone. En vertaines situations par exemple lorsque les enfants qui attendent dans la salle d’attente d’un hôpital sont énervéset que leurs parents sont épuisés, lorsqu’un bambin qui s’ennuie dans un chariot de marché commence à se tortiller ou lorsque vous êtes simplement assis à attendre Godot ou Dieu sait qui, il suffisait de lancer « Bloom. »

En touchant l’écran, l’applicéaion envoiyait des vagues de couleurs et de sons. Chaque son a une couleur différente et vous pouviez créer des retards et des échos, les images se transforment et s’effacent… C’était une dattrayante diversion… et cet album a la même qualité reposante et répétitive.

Ce sont des pièces impressionnistes ambiantes pour piano (Roger, orgue sur Obsidienne) et claviers (Brian) qui peuvent être majestueuses et présentes (« Celeste ») ou simplement atmosphériques et s’évaporer devant vos oreilles.

Comme pour « Bloom », il s’agit de la relation synesthésique de la musique et de la couleur – les titres se lisent comme une carte de couleur de peinture : » Burnt Umber », « Wintergreen », «  Dark Sienna », etc. Si une partie s’évapore et que peu de choses font profession de prégnance, il s’agit d’une autre tapisserie sonore ambiante et reposante, sinon de texture.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.