Gold Cage: « Social Crutch »

Gold Cage donne l’impression d’être sorti de nulle part. Ce n’est pas tout à fait vrai ; le trio californien s’est formé il y a plus de deux ans et a depuis joué dans la moitié des salles de Los Angeles, mais leur premier album, bien qu’arrivant sans grande fanfare, mérite louanges et attention.

De l’atmosphère discrète de « Halcion », en passant par le post-punk de « Introduce My Mind », jusqu’à la pulsation prudemment optimiste du terriblement intitulé « Harshmellow », presque tout ici semble être l’œuvre d’un groupe établi, et non pas d’un combo de débutants.

La production est chaleureuse, et le groupe joue avec confiance avec l’espace et la structure – rien ne dure longtemps, et certaines chansons ne semblent pas avoir de couplets ou de refrains du tout, un crescendo prudent ou un loop imparable à leur juste place.

Beaucoup de lumière brille au travers de ce Social Crutch, mais c’est le plus souvent dans de longues lignes douces, des rayons brumeux et un orange profond. Elle n’éblouit jamais. Cela rappelle Mazzy Star et Slowdive, et, il est vrai que pour quelqu’un qui n’a jamais été là pour voir la scène souillée par le bruit ou le smog ou quelque chose de dégoûtant provenant de la mer, cela ressemble à un coucher de soleil sur Santa Monica. Le soleil est cuit au son de Golden Cage.

Pour certains, cela peut signifier qu’il est paresseux ou trop frais, mais tout est rendu avec tant de soin et d’efficacité qu’il est impossible que ce son ait été créé de toutes pièces ou joué pour des points de mode. Le soin et l’attention s’entendent dans des rythmes nets mais crépitants, des guitares doucement déformées, et la façon dont « Introduce My Mind » met en valeur les voix mêlées du bassiste Mony Katz et du guitariste Cole Devine, toutes deux imprégnées de réverbération, voix issues d’un rêve.

Et si certains morceaux de Social Crutch peuvent sembler doux ou unidimensionnels le mauvais jour, le rythme lent et oscillant de « Repeater Kember » fonctionnera à tout moment, en tout lieu et par tous les temps.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.