Basia Bulat: « Are You In Love? »

L’auteure-compositrice-interprète canadienne a créé un album qui est apaisant et calme, mais jamais de manière à dissimuler ses messages d’amour et de chagrin, de découverte et d’acceptation de soi. Basia explique qu’elle avait peur de certaines de ses paroles et de ce qu’elle voulait écrire, mais en sortant de sa zone de confort, elle et Meg Remy ont écrit des paroles poétiques et relatables.

Certaines parties de Are You In Love ? ont été enregistrées et écrites dans le désert de Mojave. Jim James a aidé à soutenir l’écriture des chansons de Bulat, en lui disant de faire confiance à son instinct. Cela a bien fonctionné, et avec le soutien de son mari, le multi-instrumentiste Andrew Woods, ce splendide opus e a été réalisé.

Mais ce n’était pas aussi facile qu’il n’y paraît. Lorsque Bulat est revenue du désert à Montréal au milieu de l’année 2008, le disque n’était pas terminé, et elle a fait une pause dans ses chansons. Il a fallu neuf mois de plus avant qu’elle ne les reprenne. Basia Bulat dit d’ailleurs qu’elle luttait entre le maintien de l’unité et le lâcher prise chose que l’on ici ou là. Mais, une fois que Basia Bulat a repris le travail sur son album – en le mixant et en le remixant à Los Angeles, elle a finalement réussi à monter un disque conséquent de 13 titres.

On remarquera la chanson-titre, captivante et propre à nous faire oublier le monde pendant un bon moment. « No Control » est l’un des ctitres les plus accessible savec des paroles qui parlent d’un amour qui n’est plus, de la colère d’être rejetée et de la réalisation que l’amour ne peut pas être contrôlé.

« Light Years » se penchera, lui, sur le passé et le fait d’être loin de l’endroit où l’on veut être. « Vous serez toujours aimé, peu importe jusqu’où vous irez » (You will still be loved, no matter how far you go), chante Basia en nous racontant une histoire que nous avons tous vécue à un moment de notre vie. Il y a toujours un endroit sûr où revenir, » »peu importe jusqu’où vous êtes allés ». » Love is at the End of the World » clôt l’album. Il sonne comme un hymne à l’espoir. Il conclut le voyage entrepris et partagé avec Basia Bulat en écoutant « Are You In Love ? »

Si on aime les paroles fortes et une voix féminine qui peut transmettre des émotions de perte et de désir, d’amour et de joie, alors ce disque est pour vous ; il n’est donc pas interdit à chacun d’y prêter oreille.

***1/2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.