Myrkur: « Folkesange »

La dernière création de Myrkur, Folkesange, célèbre toujours les tropes pour lesquels elle est connue, mais elle prend une direction beaucoup plus folklorique. Cet album est particulièrement passionnant car Myrkur, alias Amalie Bruun, s’est plongée de plein fouet dans le folk, reprenant des chansons classiques, écrivant les siennes dans le style de ces vieilles chansons et utilisant une instrumentation classique pour construire un son.

« Fager som en Ros » est l’un des morceaux les plus marquants de l’album et il met en scène la tagelharpa, un instrument traditionnel à archet. Il innove avec son son sauvage, presque lyrique, et transporte l’auditeur dans le passé. Elle affirme, en outre, qu’il est important pour elle, avec ce disque, de créer un morceau cohérent qui canalise un son classique.

« Ramund » est une chanson traditionnelle danoise des années 1600. Le titre utilise le nyckelharpa, un autre instrument à cordes traditionnel scandinave. Une simple étude de cet album permettra d’ouvre à l’auditeur de nouveaux horizons.

Dans l’ensemble, il est clair que Folkesange s’efforce d’être plus qu’un album-phare de black folk ou une collection de ballades puissantes inspirées de la pop. Bien qu’il touche encore à ces éléments, c’est un disque important parce qu’il s’enfonce profondément dans la tradition de la musique folk, comme beaucoup de disques de black metal ont tendance à le faire. En creusant dans les sons célébrés autrefois, il constitue le complément parfait d’une ouverture densifiée en temps de cantonnement.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.