Rejoicer: « Spiritual Sleaze »

Sur le « follow-up » de Energy Dreams (2018), Spiritual Sleaze, le producteur basé à Tel-Aviv et fondateur de Raw Tapes s’inspire de sa pratique spirituelle pour sa nouvelle collection de chansons. Tout au long de l’album, Rejoicer puise dans un éventail d’influences plus large que jamais. Il cite Sun Ra et Aphex Twin ; Steve Reich et Dabrye ; Alchemist et Arvo Pärt ; Eric Satie et Wu Tang Clan ; Ebo Taylor et Scientist comme sources d’inspiration pour ce nouvel opus. En plus de la musique, l’environnement de Rejoicer est une influence : basé à Tel-Aviv, il est très conscient du contraste dans sa vie, car il est capable de vivre en paix et de façon créative à seulement cinquante miles de la terrible et violente occupation de Gaza.

Spiritual Sleaze est dense avec des textures luxuriantes, des rythmes décontractés et une instrumentation complexe que l’on pourrait tout aussi bien qualifier de jazz, de hip-hop et d’ambient sans jamais en faire partie. La tension entre les sons mélodiques et faciles à écouter et la tendance de Rejoicer à l’improvisation ont inspiré le son de l’album. Là où Energy Dreams était flottant, Spiritual Sleaze est moins lisse et plus bondissant tout en conservant l’ambiance rêveuse et psychédélique de l’album précédent.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :