Alex Ebert: « I vs I »

Lorsqu’Alex Ebert est entré sur scène en 2009 avec sa commune musicale hippie sous le nom d’Edward Sharpe & The Magnetic Zeros, il a touché le nerf de l’époque avec une musique effectivement empreuntée à l’ère hippie orthodoxe et a inspiré le public, notamment avec les spectacles en direct scandaleux de l’ensemble. Le point culminant de cette activité a été l’album « Here » en 2012, sur lequel il a donné une structure et des compositions soignées à l’agitation de ses musiciens. La tournée suivante a non seulement provoqué des tempêtes d’enthousiasme dans ce pays, mais a également établi de nouveaux standards avec la tournée finale du train du festival avec Mumford & Sons et le Old Crow Medicine Show en tant que co-leader. Mais : après cette tournée, sa co-frontalière Jane Castrino, qui avait été une sympathique homologue d’Ebert sur scène et en studio, a quitté le groupe, ce qui s’est avéré être un réel problème pars la suite.

La première partie d’un projet dans lequel Ebert entend réunir ses nombreux egos sous un même toit, le montre comme un malaxage de sons stylistiquement versatile mais conceptuellement sans direction, si ce n’est un virage croissant vers l’esthétique hip hop (y compris l’utilisation qasiment intrusive de composants électroniques, d’échantillons et de claviers) . Cette évolution ne semble pas avoir de sens dans le contexte du passé musical de l’artiste et, par conséquent, tout cela n’a presque rien à voir avec l’histoire de Ebert. Le renversement conceptuel du concept de groupe vers le format solo a vraisemblablement un sens ; il apparteindra, toutefois, aux fans de la première heure de travailleur dur pourdonner signification et direction à un opus arborant un tel titre.

**1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.