Chelsea Cutler: « How to be Human »

Chelsea Cutle, a, comme Conan Gray ou Dodie, une capacité étonnante à faire en sorte que ses fans se sentent à l’écart de son monde. Elle les aborde avec une franchise et un soin qui lui permettent non seulement de se sentir honnête mais aussi de guérir. Ainsi, How To Be Human est le titre qui convient le mieux à une jeune femme qui apprend à être exactement comme ça.

Il y a une douceur inhérente à la musique de Cutler qui la fait se sentir heureusement inoffensive. Tout comme la chanteuse Cyn, son approche des « entiments sombres » est si légère qu’on se demande s’ils définissent l’obscurité comme un arc-en-ciel auquel il manque une couleur. Ce ne sera pas négligeable surtout si von est une personne dont la démarche est d’être heureuse ou positive et à la recherche de cohérence. Ainsi, des morceaux comme « You Are Losing Me », « Strangers Again » et « Should Let You Go » sont en fait l’histoire d’une bonne personne qui se rend compte que tout le monde n’a pas sla même sensibilité ou le même « espace dans sa tête ».

Ainsi, pourrait-elle réévaluer quelqu’un qui ne lui a pas fait que des gentillesse, ainsi xette « condition humaine » lui permet de redéfinir ce qu’est l’empathie voire l’amour. Chelsea Cutler est peut-être jeune, mais des morceaux comme « Lucky (feat. Alexander 23) » montrent qu’elle sait comment être traitée et cela explique pourquoi son fandom grandit. Les gens ont assez d’insécurité pour choisir des relations, et même des artistes, qui la nourrissent… Soniquement, How To Be Human vous donne également envie de danser. C’est de l’électro-pop avec des vibrations de terre, qui embrasse complètement la puissance d’un synthé, Chelsea Cutler utilise le rythme numérisé pour créer un espace qui pourrait transformer l’amour en une analogie ; les codes s’élèvent sur les murs au fur et à mesure que l’on avance pour trouver celui qui convient pour appuyer sur enter et charger une romance saine. Ajoutez à cela la luminosité de sa voix, et How To Be Human est le questionnement le plus étincelant de l’humanité ; comme si se demander qui on est n’était pas si difficile quand on a en tête ou au coeur une bonne chanson et d’excellents amis pour vous accompagner.

****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.