Sarah Mary Chadwick: « Please Daddy »

Quand Patti Smith a dit : « We go through life. We shed our skins. We become ourselves » (Nous traversons la vie. Nous perdons nos peaux. Nous devenons nous-mêmes), elle s’adressait directement aux libérations solitaires qui nous habitent tous. Please Daddy, la dernière œuvre de l’artiste Sarah Mary Chadwick, basée à Melbourne, est un portrait de cette mue aussi possible sur le plan émotionnel. Il est le registre de l’effondrement d’une vie et le numéro d’ouverture « When Will Death Come » est si douloureusement touchant que l’esprit, le corps et l’âme de la chanteuse originaire de Nouvelle-Zélande sont là pour nous agripper, pour posséder puis échapper aux crevasses osseuses d’une âme atteinte. 

Avec suffisamment de mélancolie pour recréer deux fois des scènes de bleuettes, c’est une éducation à la liberté que l’on trouve dans la prudence malgré les vrais bleus de la vie.

En traçant le fil des contusions noueuses le long de la colonne vertébrale on peut signifier ce que c’est que d’être mal à l’aise mais toujours en mouvement, il est impossible de ne pas se laisser aller à la tristesse. Et c’est tout à fait normal. « Let’s Fight » pourrait bien être un cri à vos sens ou un appel à la reprise des armes. Avec une carrure suffisante pour provoquer l’ascension de montagnes et le déchirement de votre âme au lever du soleil, c’est autant une motivation à la découverte de soi qu’une observation des moments de calme et de sérénité qui vous poussent vers le point de rupture, avant de prendre un virage pour le dépasser.  

Si vous vous mettez à nu pour accentuer le charme, prenez tout le temps qu’il vous faut avec ce disque ; à long terme cela en vaudra la peine. Rien ne collera mais les effets de Please Daddy dureront toute une vie.  Sarah Mary Chadwick n’est certes pas autorisée à aller au ciel et pourtant, elle a créé la sainteté pour ceux d’entre nous qui y hésident et qui l’écoutent.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.